26 mai : Grève générale pour chasser Macron

26-05 pour une marée ouvrière, pour la grève générale 26-05 pour une marée ouvrière, pour la grève générale

Depuis des mois les directions nationales des organisations syndicales refusent de rompre les discussions avec le gouvernement Macron qui gouverne par ordonnances ( et qui a constitutionnalisé l’état d’urgence), remettant ainsi en cause les libertés de réunion, d’organisation, de manifestation, de circulation des travailleurs et des jeunes.

Ainsi, les directions nationales des organisations syndicales disperses les luttes et les grèves, refusent de mettre toute leur force et leur moyen pour les unifier et les centraliser, pour avancer vers le tous ensemble, vers la grève général pour stopper et chasser Macron.

Pourtant, la mobilisation de samedi dans toute la France, avec 190 cortèges et près de 250.000 manifestants, a démontré que les travailleurs et les jeunes sont près au combat, et qu’ils cherchent à se saisir de tout ce qui est à leur porté pour lever tous les obstacles, et avancer vers l’unité contre Macron !

Publié le 28 mai

Partager
Montrer
Cacher